Browsing Category

Les troubles/les thérapies

Les troubles/les thérapies

Attaques de panique/agoraphobie

Les attaques de paniques sont un phénomène fréquent : jusqu’à une personne sur trois fera dans sa vie au moins une attaque de panique.
Lorsque ces attaques de panique se répètent, que le sujet commence à redouter de faire d’autres crises, qu’il se met à craindre les conséquences de ces crises (peur de mourir , de devenir fou, de perdre le contrôle…) et à modifier ses habitudes pour tenter d’éviter ces crises, on parle alors de TROUBLE PANIQUE.

 

Qu’est-ce qu’une attaque de panique :

C’est une crise qui survient brutalement, parfois après un événement stressant, mais pas toujours (parfois c’est le « coup de tonnerre dans le ciel serein ») et dont les symptômes sont  quatre ou plus des manifestations suivantes :

– souffle coupé, sensation d’étouffement, étourdissement, peur de s’évanouir, palpitations, tachychardie, nausées, tremblements musculaires, transpiration, engourdissement de membres, chaleur ou frissons, sentiment d’irréalité, peur de devenir fou, peur de mourir.

Par rapport à une crise d’angoisse qui peut lui ressembler, la particularité de l’attaque de panique est de déclencher chez le sujet qui en souffre, outre les symptômes typiques du stress ou de l’angoisse, la peur de devenir fou, de perdre le contrôle, ou de mourir. Continue Reading

Les troubles/les thérapies

Accompagner la maladie

L’annonce d’une maladie est toujours un choc. Qu’il s’agisse d’une maladie grave et de l’angoisse qu’elle suscite, ou même d’une maladie chronique qui peut nécessiter des remaniements importants dans le mode de vie, l’accoutumance à un traitement parfois pénible, l’acceptation de contraintes nouvelles, parfois la gestion  de la douleur, dans de nombreux cas une aide psychologique peut s’avérer utile.
Et ceci d’autant plus que les médecins, souvent concentrés sur la maladie, n’ont pas toujours le temps nécessaire pour préparer le patient à un diagnostic difficile ou à des exigences de traitement devant lesquels le patient se sent seul et désemparé.
Concrètement, comment aider le patient à mieux vivre avec sa maladie, voire à suivre les recommandations nécessaires à sa santé ?

Continue Reading